23/09/2008

Le potimarron de Tante Nini

L'après-midi à Marloie, je refais un potiron (potimarron exactement)

L'ayant déjà travaillé il y a 15j, je commence à un peu mieux le connaître.

Nous commencons par lui et le pot.

Un jus jaune transparent d'abord, tout en laissant des parties blanches.

Ensuite, on dépose du rouge cadium et on tire avec du jaune cadium.

Pour le pot, mélange de bleu windsor, avec une nuance de rouge et de céruleum.

Disposition des physalis, du feuillage.

En fond, nous préparons un jus à base de bleu de prusse et rose permanent, qui nous donne un violet, complémentaire de l'orange.

Si on laisse la table blanche, on y met une ombre bleutée.  Ici la table est recouverte d'un ocre et l'ombre sera un jus de gris/violet.

Le potimarron de tante Nini

 

13:49 Écrit par Anne-Christine dans aquarelle | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : fleur, potiron |  Facebook |

Dahlias et physalis

Marloie, reprise des cours avec Christiane Lauwerijs.

L'aquarelle est commencée par le coeur des fleurs.  Celle de gauche mise un peu plus haut est travaillée en négatif.

Vient ensuite le feuillage travaillé avec une base de vert de vessie auquel on ajoute du quinacridone gold, de l'auréoline ou du bleu windsor, pour que celui-ci soit, soit côté ombre ou lumière.

Disposition des physalis, dans un mélange de jaune cadium et orange.  Creusés à sec en rajoutant les nervures et en foncant à la base de la tige.

Points de force en twindigo (qui n'est plus fabriqué, remplacé par le pérylène violet mais qui ne donne pas la même couleur)  Perso je le fais avec du violet et rose permanent.  Faire quelques feuilles en négatif et d'autres en bleu windsor sous le bouquet à l'ombre.

Terminer en mouillant le fond en haut à gauche et y mettre encore quelques touches de twindigo.

Cette couleur violette est choisie car elle est la complémentaire de l'orange.

Dahlias et physalis

13:40 Écrit par Anne-Christine dans aquarelle | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : fleur |  Facebook |

Capucines et potiron

Le travail de l'après-midi à Libramont avec Pélagie est assez difficile bien que nous nous sommes échauffés le matin.

Nous commencons en faisant des taches sur papier humide.  bleu, vert, orange.

Puis nous disposons le potiron sur la feuille un peu plus sèche.

Les détails sont faits à sec.  Les feuilles sont travaillées en négatif, afin d'y laisser la nervure (qui peut être faite au masking sur la tache pour plus de facilité)

Il n'est pas facile de "creuser" la feuille, bien qu'elle soit plate, il est plus beau de la rendre "vivante"

Capucine et potiron

13:30 Écrit par Anne-Christine dans aquarelle | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : fleur, potiron |  Facebook |

Le Prieuré de Gedinne

 Septembre 2008, Libramont.

Je reprends les cours avec Pélagie Berquin.

Cette aquarelle est commencée par les bâtiments avec du rose poterie.

Ensuite les toits avec un gris coloré.

Dans le ciel on rappelle quelques touches de rose.

La végétation est travaillée en mouillé avec le gomme-gut et l'indenthrène.

Rappel de toutes ces couleurs dans l'eau.

A sec, nous mettons les détails des bâtiments, ainsi que les troncs et branches d'arbres et quelques découpes afin de donner de la profondeur à la végétation.

 

Le prieuré de Gedinne

13:23 Écrit par Anne-Christine dans aquarelle | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : architecture, riviere |  Facebook |