13/12/2009

Brume d'hiver

Rendre la brume n'est pas toujours facile.

Nous avons fait ce travail au cours de Pélagie à Libramont, tout comme le portrait qui suit.  Il y avait bien trop de monde, et Pélagie n'a pas pu passer corriger les dessins et les aquarelles comme elle arrive à le faire d'habitude.

Brume d'hiver

10:15 Écrit par Anne-Christine dans aquarelle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : aquarelle, paysage |  Facebook |

La petite déçue

Eh oui, elle est déçue!

Tout comme moi!

Je n'ai pas du tout su lui rendre sa bouille d'enfant épanoui.

Dur, dur les portrait!

Mais je viens de m'inscrire à une stage de trois jours à Namur pour début juillet pour un cours de portrait avec Pélagie.

Pauvre petite!

Mais bon il faut aussi montrer ce que l'on rate.

La petite déçue

 

 

10:13 Écrit par Anne-Christine dans aquarelle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : portrait, aquarelle |  Facebook |

07/12/2009

Les anémones d'hiver

Magnifiques fleurs très agréables à aquareller au cours de Christiane Lauwerijs.

Les anémones d'hiver

19:06 Écrit par Anne-Christine dans aquarelle | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : fleur, anemone, aquarelle |  Facebook |

Lys magenta

Cours de Christiane Lauwerijs.

Lys magenta

19:04 Écrit par Anne-Christine dans aquarelle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fleurs, aquarelle |  Facebook |

22/11/2009

Une église imaginaire

Pour aquareller un cours de perspective

Clocher 001

Après avoir présenté mon église sur le forum Aquarellissime, voici quelques rectifications.

J'ai foncé les trois côtés à l'ombre encore plus fort et j'ai marqué plus la perspective à l'aquarelle de la base de l'église.

L'église imaginaire

20:14 Écrit par Anne-Christine dans aquarelle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : perspective, eglise, architecture, aquarelle |  Facebook |

13/11/2009

Promenade d'après-midi

Voici un paysage fait avec Pélagie à Libramont.

Au départ la feuille est entièrement mouillée.

Je vous parlerai aujourd'hui du papier que j'ai employé et que Pélagie emploie également à ce cours.

Je l'avais testé il y a ... bien longtemps, c'est de l'Hahnemühle 450gr. C'est un papier apprécié par certains pour sa blancheur.  Personnellement je n'avais pas apprécié la trame assez marquée de ce papier.  Vous le remarquerez peut-être sur les gros plans.

Encore cette fois-ci, j'ai trouvé que la couleur partait horizontalement et verticalement suivant la trame.

Mais j'ai apprécié les effets qu'a pu me donner ce papier.  Je vous les mets en gros plan.

C'est un papier que j'emploie en 300 grs pour les fleurs, là il est moins blanc, mais il permet les retraits qui peuvent donner la transparence des fleurs.  Hélas, lors de mon portrait - fait également avec ce papier - si vous arrivez avec un pinceau biseauté mouillé, cela peut vous faire une trace tellement la couleur se retire facilement.

Pélagie est très à l'aise avec celui-ci.  Personnellement, en 300 grs il ne me pose pas de problème, mais en 450 gr je préfère ne l'utiliser qu'occasionnellement.

En France, ce papier est connu sous le nom de traduction, Moulin du Coq.  Et je ne sais pas si il est tout à fait pareil.

Promenade d'après-midi

 

Détail

 

131109 003

15:47 Écrit par Anne-Christine dans aquarelle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : papier, hahnemuhle, paysage, aquarelle |  Facebook |

Jeune fille de là-bas

Journée à Libramont avec Pélagie Berquin.

Nous commencons par un portrait, je prends bcp de notes, je ne pourrai vous les retransmettre ici, car il y avait trois pages en abréviations.

D'abord le dessin, d'après un portrait type, ici comme il s'agit d'une enfant/jeune-fille, le visage est plus tassé vers le bas.  Les yeux se situent sous la moitié du rectangle de base.

Pour la couleur de peau, un rouge, un jaune et vous faites un orange.  Dans celui-ci vous ajoutez une pointe de bleu et vous testez sur un bout de papier.

Les ombres sont travaillées et les parties lumineuses laissées blanches.

Ne pas oublier l'éclat de l'oeil à faire avec du masking ou gratter au cutter.

Le vêtement sera dans un ton plus chaud.

L'arrière plan est travaillé sur humide et très foncé pour faire ressortir le visage.

Pélagie est venue rectifier l'aquarelle, car je n'arrivais pas à faire l'implantation des cheveux.   Elle a aussi corrigé par-ci, par-là! ;-)

Jeune fille de là-bas!

15:32 Écrit par Anne-Christine dans aquarelle | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : portrait, pelagie, aquarelle |  Facebook |